Gymnastique aux agrès

Les gymnastes évoluent sur 4 agrès

- La table de saut :
Chaque saut possède sa propre valeur en fonction de sa difficulté : la complexité du saut, l'envol, la tenue du corps et la réception. Cette dernière doit être bien contrôlée. La note du saut résulte de la moyenne des deux sauts. Les jeunes filles doivent impérativement poser les deux mains sur la table de saut placée dans le sens de la piste d'élan. Après un très bref appui, elles réalisent une figure acrobatique dans l'espace. Avant l'impulsion des deux pieds sur le tremplin, la gymnaste peut effectuer, si elle le désire, un élément préparatoire comme une rondade, mais surtout elle se doit d'assurer une réception la plus stable possible Dynamisme, amplitude, puissance et précision dans les rotations caractérisent les différentes phases.

- Les barres asymétriques :
Très spectaculaire, cet appareil est un cocktail de force, de précision, de concentration et de courage. Les mouvements balancés sont prédominants à cet appareil. La gymnaste, sans temps d'arrêt, évolue sur les deux barres, dans les deux directions (en avant et en arrière), au-dessus, entre et au-dessous des barres. Elle alterne des phases d'appui et de suspension, des changements de face et de prises, et des grands tours. La sortie est une combinaison de rotations, avant, arrière ou longitudinale.

 

 

- La poutre :
Sur une bande large de dix centimètres, la gymnaste se joue des lois de la pesanteur. Cet exercice associe acrobaties, souplesse, équilibre, rythme et expression. Une technique de précision et un grand pouvoir de concentration sont les clefs de la réussite à cet appareil de vérité. La gymnaste alterne sauts, mouvements acrobatiques et équilibres selon un déroulement chorégraphique.

- Le sol :
La gymnaste effectue des séquences acrobatiques, à différentes hauteurs, accompagnées de passages chorégraphiques où l'expression et l'émotion sont au rendez-vous. Un enchaînement actuel comporte des diagonales, que la gymnaste trace en aller et parfois retour. Toute la surface du praticable doit être utilisée. Le rythme, la vitesse et l'humeur du programme doivent varier. Individualité, originalité, maturité, maîtrise et une exécution artistique sont demandées.

 

La gymnastique aux agrès peut se pratiquer en loisir ou en compétition

Discipline Ecole de Gym Gym loisir
Âge 7-9 ans dès 9 ans
Lieux et Heures Mardi

17h-18h30 à l’UFR des Sports

Mercredi

15h-16h30 au gymnase Denfert-Rochereau

16h30-18h au gymnase Denfert-Rochereau

Samedi

10h-11h30 au gymnase Denfert-Rochereau

Lundi

20h-21h30 à l’UPFR des Sports (adultes)

Mardi

18h30-20h à l’UPFR des Sports (ados)

Mercredi

18h-20h au gymnase denfert-rochereau

 

 

Gymnastique artistique féminine compétition : à partir de 7 ans